Passer directement au contenu
Backstage on Ed Force One Large

ACS part en tournée avec Iron Maiden


La semaine dernière, nous faisions nos adieux à Ed Force One – le Boeing 747 « Jumbo Jet » devenu l’avion emblématique de la tournée – a attiré les foules partout où il s’est posé. Un des projets les plus passionnants de l’histoire de l'entreprise.

La semaine dernière, nous faisions nos adieux à Ed Force One. Le Boeing 747 « Jumbo Jet » – ce géant du ciel devenu l’avion emblématique de la tournée The Book of Souls World Tour – a attiré les foules partout où il s’est posé. Il aura offert à ACS l’un des projets les plus passionnants de l’histoire de la société. Tout a commencé par un appel de la compagnie aérienne islandaise Air Atlanta Icelandic, à la suite d’une demande de vols spéciaux pour la tournée mondiale d’Iron Maiden. En faisant appel à ACS, la compagnie aérienne voulait s’assurer de profiter des ressources et de l’expertise nécessaire pour coordonner la logistique d’approvisionnement et d’assistance des vols au cours d’un calendrier complexe et d’un programme très chargé. Pas moins de 48 concerts, 22 tonnes d’équipement, 400 fournisseurs et prestataires faisaient de cette tournée un projet colossal dont nous avons apprécié (presque) tous les instants.

Lorsque l’incarnation d’Ed Force One s’est posé à Cardiff pour la première fois dans son habit de tournée – Eddie the Head, mascotte du groupe de heavy metal, trônant fièrement sur la queue de l’appareil – ACS savait que ce n’était que le début d’une grande aventure. Outre la carlingue entièrement personnalisée, la responsabilité de transformer le Jumbo Jet en « avion de rock stars », autant dans la cabine qu’à l’extérieur, revenait à l’équipe ACS. Trois jours seront nécessaires pour remplir les stocks indispensables à la tournée : des Pringles aux rouleaux de papier toilette en passant par des bonbons, et produits d’entretien, sans oublier la sélection de thés et de chocolats demandés par les membres du groupe. Tout était fait pour que l’équipe ne manque de rien. Aux 22 tonnes d’équipements en soute s’ajoutaient quelques 10 tonnes de têtières, tasses, sous-verres et autres objets personnalisés aux couleurs de Ed Force One, faisant du vol 666 – numéro opportunément choisi pour l’occasion – une véritable bête de tournée. Du tout premier vol jusqu’à la dernière étape du The Book of Souls World Tour , deux membres d’ACS étaient constamment présents à bord avec les équipes d’Iron Maiden. Véritables anges-gardiens d’Ed Force one, ils ont fait preuve d’un pouvoir d’anticipation sans faille sur chaque étape du programme de la tournée, traitant entre autres les autorisations de vols, les slots de décollage et d’atterrissage, le ravitaillement en carburant, la restauration, le nettoyage, la gestion des bagages et les nombreux services VIP.

Les challenges quotidiens n’avaient pas de limite et il est arrivé que ces responsabilités s’étendent à des missions moins conventionnelles : décanter des vins, déballer des sandwiches pour passer la sécurité, accéder à l’avion pour récupérer des équipements de football ou organiser toute la logistique pour permettre une séance photo de l’avion en vol. En plus de cette “équipe volante”, plus de 15 employés ACS assuraient le suivi depuis la terre ferme, dans la banlieue de Londres plus précisément. Ils étaient également épaulés par les équipes des 20 bureaux locaux du groupe ACS établis dans les pays desservis lors de la tournée. Quelques challenges à plus grande échelle ont certes dû être gérés – sécurité renforcée aux aéroports, transferts VIP, itinéraires « secrets » pour aller et venir des aéroports – mais les beaux moments du tour balayaient rapidement ces périodes intenses. En plus des canons à eaux pour accueillir Ed Force One, il était devenu presque banal d’entendre les camions de pompiers hurlants les chansons d'Iron Maiden et les fans s’agglutiner autour des clôtures de sécurité.

Ce sont justement les groupes de fans qui demandaient le plus d’organisation. Des fans même les plus improbables – l’équipage d’Air Force One à Chicago ou l’équipage d’un Antonov An-225 Mriya à Perth – venant tous demander une visite de l’avion dès son atterrissage. C’était une volonté assumée de Bruce Dickinson lui-même, chanteur d’Iron Maiden et pilote d’Ed Force One, que de faire visiter son avion par le plus grand nombre, au point d’amener l’appareil au QG de Boeing à Paine Field à l’occasion du 100e anniversaire de la société, et d’en faire la visite aux équipiers. Une sorte d’hommage.

La tournée n’a cependant pas toujours été sans turbulence. A Santiago du Chili, alors que Ed Force One était au repos sur le tarmac tout comme le groupe et l’équipage, des agents au sol chargés de déplacer le Boeing étaient impliqués dans un incident. Le camion remorqueur entra en collision avec l’avion et causa non seulement des dégâts aux deux réacteurs mais aussi au train d’atterrissage. Malgré quelques blessures, les deux employés s’en sortirent sains et saufs. Malgré cela, pas question de prendre du retard sur la tournée car comme le dit la chanson The show must go on. En quelques heures et grâce au réseau ACS, l’affrètement des équipements était pris en charge par Rock-it Cargo – une société spécialisée dans les tournées d’artistes – un avion de ligne était affrété pour le groupe et les VIPs, alors que l’équipe technique – le ‘Killer Crew’ – partait sur des vols réguliers. Les éléments de la scène étaient quant à eux acheminés par camion. 10 jours plus tard, Ed Force One était de nouveau sur la piste de décollage, une fois les réacteurs endommagés remplacés par ceux reçus directement d’Europe.


Après avoir volé au-dessus de 6 continents, traversé 21 pays et parcouru près de 100 000 kilomètres, Ed Force One a tiré sa révérence, mais la légende restera gravée dans les esprits de tous – des équipages à bord jusqu’aux agents au sol, en passant par les fans de la première heure qui se rassemblaient derrière des aéroports – The Book of Souls World Tour 2016 a été une des plus belles expériences qu’ACS ait eu l’occasion d’organiser.


Lire plus d'articles

  • RESPONSABLES DE CLIENTÈLE DÉDIÉS
  • SANS ENGAGEMENT
  • 25 ANS D’EXPÉRIENCE
  • DISPONIBLES 24H/24, 7J/7